La journée 4 ..par Catherine ..

Notre séjour se déroule dans une ambiance de marathon.
La courte  durée du séjour nous impose un parcours chronométré. Malgré la chaleur  accablante (venue un peu trop tôt dans la saison d'après les  commentaires des habitants même de BOBO .) c'est à dire 38 a 40 °

. Je trouve que nous nous en sortons très bien. Nous avons déjà finalisé la plupart des projets prévus et ce avec l'aide maximale de tous nos partenaires sur place. Pour cette journée de Mercredi la rencontre avec Monsieur le Maire et l'ASOF a été le point fort. Nous rencontrons ce matin monsieur le maire Sidi SONOGO du secteur 5 avec les responsables de l'ASOF
en arrivant dans la salle de réception, nous sommes invités à respecter le protocole par rapport à notre place autour de la table
Le maire tient à nous préciser que l'ASOF se positionne comme un association reconnue par la marie
Le maire reconnait que le site actuellement utilisé par l'ASOF est du domaine communal et ne peut de ce fait leur être confié de manière permanente.
Il est important de savoir que la commune de Bobo Dioulasso est en pleine phase de réélection, le conseil communal sera complètement remanié sous 15 jours.
Le maire précise qu'il n'est pas certain d’être maintenu en place, cependant il précise que si par chance il est toujours en poste, il fera son possible pour rapidement trouver un terrain pour le futur siège de l'ASOF.
Sur ces paroles fortes, Fathi propose d'essayer d'officialiser les relations entre les 2 associations et la mairie et si possible avant un éventuel changement de mandat.
Le maire répond favorablement à cette demande et propose d'établir un protocole tripartite.
Il nous demande de lui proposer une 1ère version de ce protocole pour jeudi auquel le conseil d'administration apportera des éventuels amendement si besoin.
Sur ces bonnes paroles, nous souhaitons bonne chance au maire pour rester en poste, tout le monde a y gagner !!!
Dans l'après midi, après un court moment de repos sous les ventilos, reprise de route pour une visite rapide avec une responsable d'une association espagnole qui est sur le terrain depuis 5 ans, qui oeuvre aussi dans l'éducation pour prise de contact.
Enchainement direct en taxi pour rejoindre le dispensaire Sarfalao en face de l'ASOF. Comme pour l’infirmière vue par Mireille, il y un manque certains de matériel médical de base(tensiomètres, pèse personne, etc…) Nous avons laissé à l'infirmière qui nous a gentiment reçu malgré la longue file d'attente des patients dans le couloir, les 20 paires de lunettes de vue récupérées par Mireille.Le responsable n'étant pas là, nous envisageons de prendre contact par mèl pour d'éventuelles actions futures.
Nous traversons la rue et direction l'ASOF ou nous attend le spectacles des enfants  le "FESTICAR".
Surprenant le nombre d'enfants qui accourent pour assister au défilé de chants, contes, poésies, danses et marionnettes et récital. Toutes ces prestations avec des enfants enthousiastes abordent des thèmes récurrents comme la Paix, la Fraternité, la Solidarité, l'Entraide, l’environnement, etc…
Le marionnettiste a fait éclater de rire les enfants avec la danse endiablée de son personnage.
A la fin du spectacle, remise des lots offerts par l'Association aux participants.
Les enfants étaient contents, les parents présents également.
Tous les acteurs ont fait preuve d'un grand professionnalisme.

Catherine